d'Artagnan en Fezensac
Inline pictures

Les actualités :

Le président de la CCI au plus près du territoire
01/03/2017

Le président de la CCI au plus près du territoire

Robert Frairet, président de la communauté de communes d'Artagnan en Fezensac, a reçu Rémi Branet, président de la chambre de commerce et d'industrie du Gers, qui a dit : «Je veux maintenir un lien étroit avec les CC pour l'ensemble du département. Cela dans la structure que l'on porte avec Gers Développement à laquelle adhère la CC d'Artagnan en Fezensac. Notre rôle est d'attirer les porteurs de projets des chefs d'entreprise et de développer le tissu économique sur l'ensemble du territoire».
La CCI développe les starts up

«A l'initiative de la CCI du Gers, la start up Act 21 a été créée en 2007 par Isabel Orain et David Desguin. Ils travaillent dans la campagne et emploient 4 salariés». Depuis quelques années, la CCI s'est lancée dans les programmes Soho Solo. «Dans le Gers, nous avons attiré plus de 300 Soho Solo. Ces personnes se déplacent avec leur famille et s'implantent sur les territoires ruraux. Ils rénovent et inscrivent leurs enfants dans les écoles». Le maire Michel Espié a son tour précisait : «Je suis content de la présence du président. Cela fait longtemps que nous n'avions pas eu la venue d'un président de la CCI. En tant que commerçant à l'époque et ancien président de l'ACAV, je salue sa présence. J'espère que nous allons pouvoir enfin travailler ensemble car jusqu'à maintenant c'était difficile !»

Robert Frairet a conclu : «Un partenariat avait été établi depuis longtemps avec la chambre de métiers qui est plutôt axée sur les services. Aujourd'hui, la contractualisation que l'on peut avoir avec Gers Développement l'est sur le plan d'animation de territoire. La problématique qui est celle de Vic, ce sont 2 orientations complémentaires. Préserver l'essentiel et l'accompagnement que peut faire la CCI est aussi important par rapport aux entreprises sédentarisées. Avec des initiatives et des orientations nouvelles, trouver la possibilité de démarcher des porteurs de projet d'une façon plus attractive. J'ai trouvé dans les conseils et les suggestions une solution intéressante, celle de coller à un territoire. Je fonde mes espoirs sur les initiatives que pourront nous aider à trouver ceux qui sont responsables de l'économie du département».

La Dépêche du Midi, Photo DDM G.C.

Voir l'article sur le site de la Dépêche en cliquant ici.