d'Artagnan en Fezensac
Inline pictures

Les actualités :

Le président lors de sa prise de parole
12/07/2018

Les dossiers du conseil communautaire

Robert Frairet, président de la communauté de communes d'Artagnan en Fezensac, a ouvert la dernière séance du conseil communautaire. Cette réunion avait pour objet de voter le compte administratif et d'affecter les résultats, qui sont positifs. Le débat a porté sur la maison médicale et sur la réactualisation du loyer et des divers bureaux, ainsi que sur le recrutement des emplois d'été. Le syndicat mixte de Midour-Douze a modifié ses statuts : «Nous devons les approuver, la compétence Gemapi (Ndlr : gestion des milieux aquatiques et la prévention des inondations) ayant été transférée à des syndicats de rivière sur lequel est située la communauté de communes». Les maires ont écouté avec attention le président sur les fonds d'intervention pour les services, l'artisanat et le commerce. «C'est un appel à projet lancé par la Direccte (Ndlr : direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi), qui permet d'obtenir pour des commerçants en place ou qui vont s'installer des aides qui sont à 20 %, sur de petits investissements d'attractivité, de confort et d'accessibilité. Je propose une participation à la fois de la communauté de communes et de la commune qui reçoit ces commerces qui sont implantés ou veulent s'implanter». Robert Frairet a rappelé : «C'est un dossier qui est en cours, qui affiche une réelle volonté de la collectivité d'aider le commerce et l'artisanat». Le débat qui a suivi a porté sur l'aménagement du territoire avec le schéma régional d'aménagement de développement durable et d'égalité du territoire. Le président a indiqué : «Avec le Pays d'Armagnac, nous devons apporter notre contribution à la réalisation de ce document de la région Occitanie. Il est primordial d'y réfléchir et j'invite tous les membres et les élus à se pencher sur ce projet. Le caractère particulier de la communauté de communes d'Artagnan en Fezensac est d'être au cœur du département du Gers et du cœur du monde rural, avec une densité de population faible, mais avec une activité agricole, touristique pour partie et artisanale. L'ensemble des interventions que peuvent faire les collectivités locales aujourd'hui doivent se traduire par des aides plus soutenues par la région et par des propositions de projet qui seront innovants et qui permettront de donner une crédibilité supplémentaire à tous les programmes d'aménagement du territoire de d'Artagnan en Fezensac».

La Dépêche du Midi

Voir l'article : Les dossiers du conseil communautaire sur le site de la Dépêche.